La ML des 2 rives ouvre sa boutique solidaire !

Lors d’un stage à la Mission Locale des 2 rives dans le cadre de sa formation de conseillère en insertion professionnelle (CIP) Hélène Charbonnier constate que de nombreux jeunes sont pour certains complétement démunis d’effet personnel et en grande précarité (jeunes en errance, SDF, SQUAT..)

La structure ML2R propose déjà aux jeunes un Espace Sanitaire composé d’une douche, lave-linge et sèche-linge, délivre des KIT HYGIÈNE et LOGE

 

MENTS (soutien financier du Département). Pourquoi ne pas compléter l’offre de services en développant l’axe social par la création d’un dressing jeunes et bébé, qui permet ainsi aux jeunes les moins nécessiteux, aux jeunes parents BRSA, d’être sensibilisés à la solidarité et au développement durable en permettant aux plus démunis de trouver de quoi se vêtir ? Un deuxième stage était de participer à la mise en place d’un projet au sein de la structure. Et c’est tout naturellement que le projet du dressing est né (constat du premier stage). Hélène a réalisé un diagnostic local (questionnaire à destination des jeunes, au travers des entretiens individuels mais également des collectifs GARANTIE JEUNES), l’objectif étant de mesurer l’impact de cette initiative.

De plus, il a été constaté que certains jeunes, notamment dans le cadre des ateliers TRE, ont investi le lieu en amont d’un entretien d’embauche. La direction lui donne carte blanche pour monter ce projet, des partenaires ont été contactés (APEFEM, resto du cœur, dépôt vente…) pour l’aiguiller dans les différentes étapes de la mise en place de ce dressing. Le projet devient réalité et la boutique ouvre ses portes le 2 janvier. Elle a été inaugurée le 19 mars pendant la semaine Nationale des Missions Locales. Les jeunes sensibilisés ont bien accueilli l’idée et ont commencé à approvisionner en donnant des vêtements pour qu’ils soient vendus à petit prix à leurs collègues. L’argent récolté permet de réinvestir dans la boutic’ des2rives (déco, petits accessoires, vêtements manquants…)

En terme de fonctionnement, chaque conseiller accorde un peu de son temps pour le faire vivre (agencement, entretien du lieu, tri…)Pour le moment ce sont surtout les jeunes hommes et les jeunes mamans bénéficiaires du RSA qui viennent s’équiper et donner une nouvelle vie aux vêtements. Des partenariats sont en cours notamment avec les MDSI, CCAS locaux, Associations …